C’est quoi au juste la définition du temps de travail ?

« Si le travail n’est pas considéré comme une « occupation personnelle » (Code du travail),
en quoi le temps passé à travailler demeure-t-il propre à celui qui s’y plie ? »

Franck Gourdien, réalisateur du film L’impropriation (2011)

Gardien d’un musée d’art moderne le temps d’un été, Franck Gourdien se met en scène dans son film L’impropriation tel un gardien du vide. Il questionne l’expropriation du temps personnel de l’employé au profit de l’employeur, et le sens que revêtent alors les mots « temps » et « travail ». Qu’est-ce que le travail ? Qu’est-ce qu’une occupation personnelle ? Qu’est-ce que le temps de travail ? Et par extension : qu’est-ce que le temps ?

Avec Travail !, Patrick Guionnet réinterprète le film L’impropriation et s’approprie cette série de questionnements. Un gardien y œuvre sa surveillance, strictement, radicalement, dans un espace symbolisant le vide auquel s’ajoutent deux musiciens œuvrant le son avec cette même radicalité qui est ici un moteur du processus de création.
Plongée épurée dans l’impossible définition du temps et du travail, ce spectacle pose des questions auxquelles il ne prétend pas répondre, et vient soulever en miroir quelques interrogations sous-jacentes à la fonction de l’artiste : en créant, suis-je en train de travailler ? Mon travail, s’il en est un, est-il légal ? Et sous-jacent, l’art est-il légal ?

Inspiré par L’impropriation de Franck Gourdien, Essai vidéo, 19’, coul.- 2006-2011, bande-son de Benjamin Duboc
http://franckgourdien.free.fr/

Peter Orins Tom basse préparé
Virgil Guguen Le surveillant
Patrick Guionnet Voix

Photos Julien Bourgery